Partager cette offre d’emploi

Préposé aux communications policières

Numéro du concours: 2022-2943 

Les candidatures seront acceptées jusqu'à 2359 heures le 2022-05-26.

 

Détails de l'affichage : 

Cet affichage concerne plusieurs postes permanents à temps plein.

 

Informations sur les salaires : $83,574.40-$98,414.68 annuellement. (taux de rémunération de 2022)

 

Toutes les candidatures doivent être reçues à temps et par le biais de notre système de candidature en ligne.  Les candidats sont tenus de télécharger leur lettre de motivation et leur curriculum vitae, en plus du profil de candidat. La lettre de motivation doit exposer clairement vos qualifications pour ce poste. 

 

Vous trouverez de plus amples informations sur le processus de recrutement sur le site Web, dans le menu Processus de recrutement. 

Reseingments sue le poste

Direction: Service de soutien Section: Centre des communications
Groupe Salarial: Sept (7) Code du poste: 10073659
Lieu de travail: Division Centrale - 474, rue Elgin 
Titre due superviseur: Chef de quart, Centre des communications
Effective Date: August 23, 2019

Objectif général

  • Sous la supervision du gestionnaire de postes et du chef de quart du Centre des communications, le préposé aux communications policières est chargé de la répartition des appels de service aux agents de police, d’assurer une couverture policière adéquate et d’appuyer les agents de police et la sûreté publique. Répondre et réagir avec calme et efficacité aux appels entrants de nature urgente et non-urgente, ainsi qu’aux appels reçus du système téléphonique 9-1-1, rapporter toutes les situations au système de Répartition assistée par ordinateur (RAO), interroger le système du Centre d’information de la police canadienne (CIPC) pour des renseignements et veiller à ce que soient traitées toutes les demandes des unités sur le terrain.
  • La procédure et les exigences de traitement des appels entrants et des demandes d’agents de police sont clairement établies. Le préposé aux communications policières doit faire en sorte qu’une couverture policière adéquate soit fournie dans l’ensemble d’un secteur désigné, apaiser l’appelant et obtenir toute l’information pertinente et la relayer aux agents sur le terrain et en situation urgente. La répartition d’agents de police exige un jugement équilibré et l’aptitude à organiser et localiser toutes les unités. Les priorités doivent continuellement être modifiées et la procédure adaptée afin de répondre aux exigences d’une situation urgente. Tout écart des pratiques normales doit être indiqué au superviseur.

Principales responsibilités

  • Recevoir les appels et plaintes du 9-1-1 et des lignes d’urgence et non-urgences du SPO, ainsi que des lignes ATS (appareil de télécommunication pour sourds).
  • Répartir les unités en fonction des appels de service, se tenir au courant de toute l’information inscrite lors de l’appel et tenir les unités mobilisées au fait de toute information pertinente qui s’ajoute (par la voie du système de Répartition assistée par ordinateur et la radio).
  • Préserver la sûreté des agents, envoyer des renforts en cas de situation potentiellement dangereuse.
  • Surveiller la circulation aérienne, contrôler le temps d’antenne et prévenir son usage abusif; établir une priorité des appels au fur et à mesure de leur entrée.
  • Produire des appels de service en les introduisant dans le système RAO lors d’entretiens téléphoniques avec les clients.
  • Apporter de l’aide et répondre aux demandes des unités sur le terrain qui relèvent des responsabilités du Centre des communications.
  • Le préposé aux communications policières n’a pas de responsabilités de supervision, mais il est chargé de participer à la formation de nouveaux effectifs du Centre des communications.
  • Au besoin, assurer la liaison avec des organismes extérieurs et leurs agents de terrain.
  • Seconder le déploiement de ressources policières et coordonner ou seconder le déploiement de ressources non-policières, le cas échéant.
  • Tenir les gestionnaires et superviseurs au courant de tout appel d’urgence, situation dangereuse ou autre situation pertinente.
  • Répartir les sous-officiers délégués (sergent ou sergent d’état-major), selon la procédure.
  • Veiller à ce que tous les usagers respectent l’étiquette liée à la radiocommunication et aux bureaux mobiles.
  • Veiller à ce que tous se conforment à la procédure d’affectation convenable. 
  • Fournir des renseignements en vue de raisonnablement satisfaire aux besoins de l’appelant sans entraver le bon usage des systèmes.
  • Au besoin, faire passer des appels à d’autres parties du Service.
  • Prêter main-forte au répartiteur en assumant tous les travaux d’écriture nécessaires.
  • Le cas échéant, aviser, les services et organismes policiers externes, ou autres services d’urgence, des situations d’urgence.
  • Filtrer les appels en classant par ordre de priorité et aiguillant les demandes du public vers les autorités compétentes.
  • Apporter les corrections nécessaires aux versions papier d’appels 9-1-1.
  • Entretenir les historiques des lieux et les listes de numéros en cas d’urgence de nuit pour diverses propriétés, selon les besoins.
  • Rédiger tous les documents, notes de service et rapports nécessaires, et se présenter en cour lorsque assigné à comparaître.
  • Filtrer les appels entrants et leur désigner un ordre de priorité en vertu du parcours d’appel, du protocole d’intervention et des conventions de la section ou de l’organisme en vigueur. 
  • Exécuter d’autres tâches en vertu des besoins ou des ordres.

Énoncé des compétences requises

SCOLARITÉ ET EXPÉRIENCE

  • Achèvement des études secondaires - douzième année ou l’équivalent plus un (1) an d’études post-secondaires.
  • Combinés, l’expérience et une formation institutionnelle pourront remplacer les exigences stipulées.
  • Au moins un (1) an d’expérience de travail connexe (par ex. travail dans un Centre d’appels, un Centre des communications, ou un milieu policier).

LANGUE

  • Le bilinguisme (français et anglais), avec aisance au niveau du parler, de la lecture et de l’écrit, est exigé. Les candidats peuvent être appelés à fournir, à leurs frais, une attestation de réussite de compétence avancée de niveau II en français (expression orale et compréhension) de l’école de langues Interlangues. 
     

Accréditations/Permis

N/A

Formation en cours d'emploi

  • Formation intensive en classe suivie d’une période de formation pratique allant jusqu’à douze (12) mois pour tous les postes du Centre de communications (opérations 9-1-1, prise d’appels, et répartition). 
  • Suivant les besoins, suivre des cours et assister à des séminaires.
  • Les cours de formation et de sensibilisation suivants sont obligatoires et fournis à tous les employées du SPO:
    • Santé et sécurité au travail.
    • Respect en milieu de travail. 
    • Violence sur le lieu de travail.
    • Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario.
    • Équité, diversité, et inclusion.

Connaissances liées a poste

  • Une connaissance générale de la mission, de la vision et des valeurs de l’organisation.
  • Une compréhension de l’importance d’un service axé sur la clientèle.

Compétences propres au SPO

Compétence 

Niveau 

Compétance 

Niveau 

Communication                         

Réseautage et relations

Travaille d'équipe 

Résolution de problèmes

Adaptabilité 

Qualités de meneur

Service à la clientèle

 

 

Heures de travail

Le titulaire est tenu de travailler selon un horaire de roulement 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 afin de répondre aux besoins opérationnels de la section, entre le jour, l'après-midi, le soir et/ou la nuit (y compris les jours fériés).

Constraintes et conditions de travail

 

  • Le travail s’effectue généralement au sein d’un milieu de bureau / Centre de communications normal.
  • Légère activité physique constante, avec déplacements du poste de travail à plusieurs diverses parties de l’ensemble du bureau.
  • Le titulaire doit être en mesure d’effectuer un travail par quarts, tel que précisé dans la section « Heures de travail » de la  description du poste.
  • Demeurer assis devant un ordinateur pendant de longues périodes, avec compétences de frappe d’au moins 45 MPM.
  • Dans le cadre de ce poste, l’on doit demeurer assis durant des périodes prolongées, à manœuvrer le système de répartition et l’ordinateur. Le titulaire doit être en mesure de demeurer concentré pendant de longues périodes.
  • La nature de l’emploi donne fréquemment lieu à des situations ou échanges engendrant beaucoup de tension et d’émotions fortes, chez le titulaire comme chez l’appelant.

Compétences souhaitées

  • Études post-secondaires pertinentes.
  • Expérience antérieure de travail au sein d’un milieu policier, de services d’urgence ou centre de communications.
  • Connaissance du CIPC, de la saisie de données et de la procédure relative à cette section.
  • Connaissance de la Répartition assistée par ordinateur (RAO).
  • Formation en résolution de conflits
  • Formation policière axée sur l’identification des problèmes.
  • Formation Mobile Report Entry (MRE) ou SGD.
  • Compréhension de la logique des conventions et de la procédure du Service de police d’Ottawa et leur incidence sur la prestation quotidienne des services.
  • Connaissance approfondie des conventions et de la procédure du SPO, de son Centre des communications et de ses systèmes informatiques.
  • Maîtrise de l’oral, de la lecture et de l’écriture dans d’autres langues.
     

Informations supplémentaires sur le concours : 

 

Nous remercions tous les candidats de leur intérêt. Toutefois, nous ne communiquerons qu'avec les personnes retenues pour poursuivre le processus de sélection.

 

Veuillez conserver une copie de l'offre d'emploi. Une fois la date de clôture passée, elle ne sera plus disponible. 

 

Le Service de police d'Ottawa s'affaire à être un employeur progressiste et investit continuellement pour accroître l'équité au sein de sa procédure d'embauche afin de répondre à l'évolution des besoins de notre collectivité.  Des adaptations seront fournies selon les besoins tout au long du processus d'embauche. Des formats accessibles et des supports de communication seront disponibles sur demande. Les postulants devront faire connaître d'avance leurs besoins. 

 

Le Service de police d'Ottawa exige que tous les nouveaux employés soient entièrement vaccinés contre le COVID-19 et fournissent une preuve de vaccination comme condition d'emploi.

 

Vous trouverez des informations supplémentaires sur notre processus d'embauche sur le site Web de recrutement, dans le menu Processus d'embauche.

 

Veuillez adresser vos questions à CivilianStaffing@ottawapolice.ca.